Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/morglafceu/www/ailleurs/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 2494
Cinéma Sans Droits ni Titres | Réseau d'Ailleurs

Cinéma Sans Droits ni Titres

Cinéma Sans Droits ni Titres

Parce que nous sommes un grand nombre, regardeuses et regardeurs de films à nous sentir trop à l’étroit dans les lieux actuels du Cinéma. Dans ce cérémonial qui consiste à choisir le film qui à le plus de chance de nous plaire, puis payer notre place 8 balles avec la réduc RSA et dans la salle noire ne pas oser soupirer ou rire trop fort, et enfin ressortir en file indienne par une porte annexe comme rejeté de force dans la réalité qu’on a tenté de fuir.
Parce que nous sommes un grand nombre, faiseuses et faiseurs de films à en avoir marre des comités de sélections, des cases et des formats restrictifs pour diffuser nos images.
Parce que les lieux qui tentent ou expérimentent d’autres voies que celles toutes tracées par l’industrie cinématographique nous encouragent mais sont bien trop rares. Et puis il y a toujours trop de films trop bien qui ne sont pas assez vus.
Parce que nous souhaitons regarder des films à plusieurs sur grand écran même quand nous n’avons pas les droits et que le « cercle familial restreint » en plus d’être réactionnaire n’a pas assez de place pour tous les potes. Certains sont là pour le cinéma, pour d’autres c’est un prétexte pour se retrouver discuter, boire et manger si il fait faim.
Parce qu’un Godard après un Schwarzy ou l’inverse ou pas du tout, d’ailleurs on s’en fout. Surtout lorsqu’on est pas là « pour faire tourner la boutique »
Parce que d’un coté les non-lieux des multiplexes du ciné-conso et de l’autre les hauts-lieux complexes du ciné-bobo.
Parce que des ministres se targuent d’écrire des lois sur la liberté de création artistique et nous parlent de culture comme bien commun, loin de ces mascarades nos libertés nous les prenons sans conditions et le partage nous l’exerçons sans contrepartie. Et si ce cinéma se place en lieu sans droit ni titre dans un illégalisme de fait, ce n’est pas par excitation juvénile mais bien par réalité et contexte. Les normes qu’elles soient de Cinéma (format de diffusion numérique) ou de bâtiments (Etablissement Recevant du Public) sont le bras armé de l’industrie et jouissent de la mort de la démerde comme de l’artisanat.
Parce que certains tentent de réformer ou d’autres de révolutionner le « monde du Cinéma »
Nous, nous n’attendrons pas.
Il y a des films qui veulent être regardés,
Il y a des gens qui veulent regarder des films,
Il y a des espaces inoccupés, (des fois même parait-il des cinémas…)
Nous ne nous gênerons pas pour faire se rassembler tout ça.
Nous avons tendu l’écran, bricoler la sono, récupéré un projecteur et balayé à jamais les tickets d’entrée.

P1220549 DSC04517 (2)